Zoeken
  • vzw Humain

Un nouvel hiver

(klik hier

voor de Nederlandse versie)


Monsieur le Maire de Grande-Synthe, Martial Beyaert

Nous vivons des temps particuliers.

Rien n'est plus comme avant. Ou presque rien.

Car, malheureusement, à Dunkerque, des centaines d'exilés vivent encore dans des conditions misérables. Hommes, femmes, mais aussi enfants et mineurs non accompagnés. Leur seule certitude ? L'automne est là, l'hiver approche et il fait de plus en plus froid.

Ces derniers hivers, Dunkerque avait permis leur mise à l'abri. Mais cette année, la consigne est de ne pas ouvrir le gymnase avant que la température ne descende en dessous de -5 °C. Pouvons-nous vous demander de reconsidérer cette décision ? Pouvons-nous, nous et les exilés, compter sur votre humanité ?

Il gèle déjà certaines nuits et le temps est de plus en plus humide et froid. De plus, il n'y a qu'un seul point d'accès à l'eau et à la nourriture seulement lorsque les ONG et les bénévoles en distribuent. Ce ne sont pas des conditions de vie décentes.

Alors que ces personnes tentent de survivre dans une situation inhumaine, elles sont poursuivies par la police plusieurs fois par semaine. Leur tente, le toit au-dessus de leurs têtes est coupé tandis qu'elles sont évacuées par bus, en espérant que le problème se résoudra de lui-même.

Vous savez, comme nous, ce n'est pas une solution. Sans information adéquate sur la procédure d'asile en France et dans l'Union européenne, elles continueront de tourner, désespérées, et de revenir à Dunkerque. La fréquence des interventions policières ne fait qu'augmenter leur méfiance et leur détermination à traverser la manche au plus vite, quels que soient les risques. Or, en hiver, la traversée est encore plus dangereuse. Il y a à peine un mois, Artin et sa famille ont perdu la vie lors de leur tentative.

Les exilés présents sur votre territoire ont besoin urgent de repos, surtout en cette période d'épidémie, où les plus faibles sont les plus grandes victimes du Coronavirus. Ils ont besoin d'un endroit où ils puissent rompre, en toute sécurité, avec les passeurs; un endroit où ils puissent être informés des procédures d'asile; un endroit où réfléchir et s'organiser. En tant que maire de Dunkerque, vous pouvez leur donner ce lieu de répit.

Nous sommes pleinement conscients que ce qui se passe dans votre ville n'est pas de votre seule responsabilité, que cette situation est le résultat de la politique migratoire européenne. Mais nous nous tournons vers vous, avec une demande concrète : ouvrir l'abri d'hiver et mettre un moratoire sur les évacuations par les forces de l'ordre.

Face à l'urgence, nous vous demandons instamment de trouver une solution pour que ne soient plus violés les droits des exilés présents sur votre commune. Tout le monde a droit à la dignité, à l'aide humanitaire, à la protection et à la sécurité. Vous avez le pouvoir de les leur donner.

Je vous remercier,

Au nom de vzw Humain et Co-signataires.



Co-signataires:

  • Hilde Vautmans, Europees parlement, ALDE

  • Allemaal Mensen

  • Stichting Moving Stones (NL)

  • Belgian Aid Network

  • Gent Zonder Grenzen

  • Kapow vzw

  • Solidarity for all

  • Stand by You Foundation

  • Refugee Rights Europe

  • Calais Food Collective

  • Europe Must Act

  • France Must Act

  • Gent4humanity

  • Refugee Support

  • Mobile Refugee Support

Sarah Verhofstadt, co-fondateur vzw Humain

Jade Hoornaert, vzw Humain

Pauline Maus, vzw Humain

Kirsten Masil, vzw Humain

Inge De Leeuw, vzw Humain

Dirk Vandervelden, vzw Humain

Frederik Van Driessche, psychoanalyticus en als mede-oprichter van #GentZonderGrenzen.

Matthias Mertens, mede-oprichter Europe Must Act

Sanne van Alphen

Fien Vynckier, Allemaal Mensen

Charlotte Vroye

Stephanie De Maesschalck, Poperinge

Josse Libbrecht

Inge Desmyter

Lisa Lins

Rita Vandenberghe

Frank Willems

Leyla Bajramovic

Bruno Libbrecht, Heuvelland (Belgique)

Saar Depuydt, Gent

Patrick Van de Wouwer

Siska Verbeke, Heuvelland

Andries Debruyne

Suzanne Siffer

Mieke biessen

Petra Coucke, Roeselare

Annerose Witzler, Escanaffles

Andre vandekerkhove .

Eva Herregodts, Gent

Jafari Amir , Étudiant travaille social

Valerija Ludwig

Sheida montasser

Lina Norma

Elisa Mertens

Saloua Dimani

Rabie Serbest

Zahida bajramovic

Aelsana bajramovic

Sefika bajramovic

Ragib bajramovic

Osman korkmaz

Hasbia Elmizziani

Astrid Bogaerts

Nathalie Ruysschaert

Dirk Mortelmans

Diana Terwe

Robert Eggen

Ann Selhorst

Esther Dekkers

Sabriye Sahbaz

Sander Broekhuizen

Jan Kramer

Rinske Dooijewaard

Andrea Strijker

Vanessa van Kleef

Wilma Hertog

Camille Boittiaux

Marleen Keustermans

Ula Maniewski

Fulya Akyazili

Monica Knijf

Elke Daelemans

Diana Terwe

Robert Eggen


202 keer bekeken0 reacties

Recente blogposts

Alles weergeven